Comment la BCE vous vole sans votre consentement

La semaine dernière, Mario Draghi, président de la BCE et ex Goldman Sachs, a annoncé que la BCE allait augmenter son Q.E (Quantitative Easing), et l’achat d’obligations à 80 milliards d’euros par mois au lieu de 60, soit près d’un trilliard par an!!! Et qu’il allait étendre le programme pour acheter des obligations d’entreprise…

Peu de gens comprennent ce que cela signifie vraiment, c’est fait exprès, car la réalité est scandaleuse.

Voici la réalité, et voici pourquoi le Q.E est en réalité un immense transfert de richesse, depuis votre poche, vers les états, les banques et les multinationales…

Donc chaque mois, la BCE crée de l’argent à partir de rien, pour acheter des obligations aux Etats, et désormais aux banques et multinationales. Une obligation est un bout de papier émis par une institution ou une entreprise, vendue à un tiers, en échange d’une rémunération et d’un remboursement à échéance.

En clair, c’est de la dette.

Donc la BCE crée de l’argent, pour le prêter à 0% aux états européens, aux banques et aux multinationales.

Cela a pour effet d’augmenter la masse monétaire.

Mais qui paie réellement l’addition? et bien tous ceux qui ont des euros (les épargnants), tous ceux qui gagnent des euros (les salariés, les retraités, les pme).

Imaginons qu’il y ait 1 trilliard d’euros en circulation, correspondant à 1 trilliard de richesses tangibles.

La BCE crée un nouveau trilliard d’euros, nous voilà donc avec 2 trilliards d’euros, mais toujours pour 1 trilliards de richesses.

La valeur d’un euro est alors divisée par 2.

Mais pas immédiatement!

Ceux qui perçoivent en premier l’argent frais ainsi créé, vont pouvoir acheter des actifs au prix actuel… actifs dont le prix va finalement augmenter face à l’afflux d’argent. Et à la fin, il faudra bien 2 euros pour acheter ce qui valait 1 euro.

Avant seuls les états bénéficiaient de ce programme, désormais les banques aussi (alors même qu’elles viennent d’augmenter les frais bancaires de 77%!), et les grosses multinationales…

Quid du peuple? et bien celui qui ne possédait pas d’actif, va voir son pouvoir d’achat divisé par 2…

Conclusion

Le Q.E n’a rien à voir avec la relance de l’économie. Ce n’est que de la planche à billet, qui permet aux états de continuer à fonctionner, et aux banques d’éviter de faire faillite.

En créant 1 trilliard d’euros par an, la BCE réalise en réalité un transfert de richesse de 1 trilliard depuis le peuple, les pme, et les épargnants, vers les états, les banques et les multinationales…

C’est ça la réalité du Q.E, une vaste opération de pickpocket.

Pickpocket de talent et victimes naïves, puisque les 99% ne comprennent absolument pas ce qu’il se passe.

Tant que les gens restent ignorants, la fraude peut continuer longtemps.

Si vous trouvez que le savoir coûte cher, alors essayez l’ignorance

 

 

Les Frais Bancaires augmentent de 77% en 2016

Depuis le 1er janvier 2016, les banques généralistes ont décidé de vous faire payer des frais de tenue de compte, voici les détails par banque:

frais bancaires

Curieusement cela n’a pas fait la une des medias…
Curieusement, elles le font toutes en même temps
Curieusement, elles appliquent à peu près les mêmes tarifs

Je n’irai pas jusqu’à dire qu’il y a entente, contraire à la loi sur la concurrence, mais ça y ressemble fort…

Cette nouvelle forme de taxation pose questions:
– pourquoi les banques françaises ont elles besoin de plus d’argent? Présenteraient-elles des risques de faillite?
– cela a-t-il un lien avec la loi sur le Bail In, entrée aussi en vigueur le 1/1/2016? et qui permettra aux banques en faillite de légalement vous confisquer vos fonds en cas de faillite?
– cela a-t-il un lien avec l’effondrement des bourses? ou l’éclatement de bulles sur les produits dérivés?

Difficile à dire, mais les faits (et les frais) sont là. Evidemment cette augmentation moyenne de 77% des frais bancaires n’était pas annoncée par la fédération bancaire de dire dans son rapport 2014  que « Depuis plus de 10 ans, le prix des services bancaires évolue moins vite que l’inflation et moins vite que le prix de l’ensemble des services (Insee) ». Toujours aussi fiable l’Insee pour mesurer l’inflation…

Mais si on multiplie 100 millions de comptes par 24€, cela fait 2,4 milliards d’euros que les banques vont ponctionner sur les comptes des français chaque année, sans pour autant apporter plus de services, juste parce qu’elles le peuvent, et qu’elles le font en même temps.

Alors je vous conseille de transférer vos comptes vers les banques en ligne, qui restent (relativement) gratuites, comme BfofBank qui offre 80€ pour toute ouverture de compte, 20€ pour un livret, et une carte visa premier gratuite à vie.

Le service y est (souvent) meilleur et moins cher…



La solution de facebook pour régler le problème de la dette

Il circule sur internet cette histoire sur la dette, qui en apparence est sensée, mais on verra que NON!!!

« Les temps sont durs, le pays est très endetté, tout le monde vit à crédit.
Arrive un riche touriste allemand. Il arrête sa belle grosse voiture devant l’hôtel de la ville et entre.
Il pose un billet de 200 euros sur le comptoir et demande à voir les chambres disponibles afin d’en choisir une pour la nuit.
Pour 200 euros, le propriétaire de l’établissement lui donne toutes les clés et lui dit de choisir celle qui lui plaira.
– Dès que le touriste a disparu dans l’escalier, l’hôtelier prend le billet de 200 euros, file chez le boucher voisin et règle la dette qu’il a envers celui-ci.
– Le boucher se rend immédiatement chez l’éleveur de porcs à qui il doit 200 Euros et rembourse sa dette.
– L’éleveur, à son tour, s’empresse de régler sa facture à la coopérative agricole où il se ravitaille en aliments pour le bétail.
– Le directeur de la coopérative se précipite au café régler son ardoise.
– Le barman glisse le billet à la prostituée qui lui fournit ses services à crédit déjà depuis un moment.
– La fille, qui occupe à crédit les chambres de l’hôtel avec ses clients, court acquitter sa facture chez notre hôtelier qui pose le billet sur le comptoir, là où le touriste l’avait posé auparavant.
– Le touriste Allemand redescend l’escalier, annonce qu’il ne trouve pas les chambres à son goût, ramasse son billet et s’en va.
Personne n’a rien produit ! personne n’a rien gagné ! mais plus personne n’a de dette !!!
Voilà pourquoi, en ce moment, les banques n’ont aucun intérêt à vous prêter de l’argent.
Les banques s’enrichissent tant que vous êtes endettés… »

Cette histoire est séduisante et logique apriori, mais ça c’était avant que les banques existent.
Désormais voici quelle est la dure réalité:
– La prostituée ne doit pas 200€ à l’hotelier mais à la banque
– Le barman ne doit pas 200€ à la prostituée mais à la banque
– Le directeur de la coopérative ne doit pas 200€ au barman mais à la banque
– L’éleveur ne doit pas 200€ au directeur mais à la banque
– Le boucher ne doit pas 200€ à l’éleveur mais à la banque
– L’hotelier ne doit pas 200€ au boucher mais à la banque

C’est pourquoi les banques ont intérêt à prêter à un maximum d’acteurs économiques (particuliers, entreprises, états), à 2 conditions:
– soit que ceux ci soient capables de rembourser leur prêt
– soit que ceux ci soient incapables de rembourser leur prêt, mais aient des actifs que la banque pourra récupérer en cas de défaut. C’est ce qui permet aux banques de récupérer de nombreux actifs, alors même qu’elles ne créent aucune richesse, mais ont le privilège de pouvoir créer de l’argent à partir de rien.

Dans cette histoire, seule la dernière phrase est juste:
Les banques s’enrichissent tant que vous êtes endettés…

L’impunité des banquiers

Régulièrement on entend dans certains médias que telle banque a été condamnée à payer une amende record, pour fraude avérée:

Mais malgré tous ces forfaits, aucun banquier n’est jamais condamné à aller en prison.

Récemment JP Morgan a été condamnée à payer une amende record de 13 milliards de dollars, ce qui peut paraître énorme au lecteur lambda.

Mais ce qu’il faut comprendre, c’est qu’en fraudant les banques ont gagné des centaines de milliards!

Donc résumons la situation:

  1. une banque fraude en manipulant le système, ce qui lui permet de gagner par exemple 100 milliards de manière indue
  2. elle se fait prendre la main dans le sac
  3. la « justice » trouve un « accord » avec elle, et lui fait payer 13 milliards d’amende

13 milliards d’amende vs 100 milliards de profit?

C’est comme si un braqueur de banque allait voler 100 millions, et la justice « l’obligeait » à payer 13 millions d’amende, en lui faisant promettre « plus jamais ça ».

Une telle « peine » est tout simplement un encouragement pour recommencer!

Donc toute cette « justice » n’est qu’un simulacre visant 2 choses:

  1. clore l’affaire en rendant un jugement définitif, empêchant de fait un jugement équitable
  2. impressionner le citoyen lambda en lui montrant que les banques doivent payer une amende « record », en réalité rendre une partie des profits générés à l’état

Donc quand les médias titrent: « JP Morgan paie une amende record de 13 milliards aux autorités américaines », lisez plutôt: « Le gouvernement américain a prélevé son pourcentage sur l’arnaque des subprimes qui a coûté des centaines de milliards aux citoyens américains (et mondiaux) »

Et voici l’impact d’une telle nouvelle sur l’action JP Morgan:

jp morgan

 

Just business as usual…

Inside Job

Bon reportage sur la crise des subprimes de 2008:
http://www.tagtele.com/embed/70416/

Il démontre la responsabilité des banques américaines, et la complicité du gouvernement américain (Bush et Obama).

Ce que le reportage ne montre pas, c’est que le tsunami américain a emporté les banques françaises à la faillite, sauvées elles aussi par l’argent du contribuable.

Il ne démontre pas aussi que le système entier d’argent dette est basé sur un schéma de ponzi, permettant aux banques de jouer avec des trilliards plus l’argent des déposants.

Depuis 2008, rien n’a changé… Mêmes causes, mêmes conséquences?

Probablement…

Mais pour le prochain plongeon, nous sauterons d’encore plus haut…

Les 36 Stratégèmes : Manuel secret de l’art de la guerre

Ce livre ancien d’un auteur chinois inconnu explique 36 stratégies de guerre à la chinoise.

Une des stratégies s’appelle la théorie des chaînes, qui consiste à obliger l’ennemi à s’entraver avec ses propres chaînes, et ainsi être totalement immobilisé.

En voici une illustration théorique, puis pratique et appliquée à l’Union Européenne

Maison Individuelle vs Copropriété

Lorsque vous êtes propriétaire de votre terrain et de votre maison, vous êtes relativement libre de décider et d’agir sur l’ensemble de votre territoire.

Lorsque vous êtes dans un petit immeuble de 6 appartements, les décisions concernant la copropriété doivent être communes. La liberté est restreinte, mais on arrive à faire passer des décisions raisonnables en rassemblant une majorité.

Maintenant si vous êtes dans un immeuble à 27 appartements, il devient quasi impossible de prendre des décisions, et surtout des actions.

Les intérêts du rez de chaussée ne sont pas les mêmes que ceux du dernier étage.

Au final, c’est souvent le président du syndic, souvent extérieur à l’immeuble qui prend les décisions.

Le cas de l’Union Européenne

Lorsque la France était une nation souveraine, elle avait le loisir de décider de sa politique monétaire, budgétaire et économique.

Avec la CECA, la France réalisait une union à 6. Moins de liberté mais il y avait des avantages.

A 27, la France a perdu sa souveraineté. A 27, il est bien sûr impossible de s’entendre sur quoi que ce soit.

Du coup les lois et les décrets européens sont traités par des fonctionnaires européens, non élus, discrètement, sans que le peuple français n’ait son mot à dire.

La monnaie européenne, l’Euro, est l’apanage de la Banque Centrale Européenne, dirigée par un ex-banquier de Goldmann Sachs, et véritable patron de l’Europe…

Avec un déficit abyssal, l’état français n’a aucune marge de manoeuvre, et doit se tenir à carreau pour pouvoir emprunter de si chers euros…

Si le toutou Hollande essaie de dire que la finance est son ennemi, la finance lui rappelle vite qu’il va avoir besoin de quelques milliards à la fin du mois…

La Théorie des Chaînes appliquée à l’Europe

En s’enchainant les uns aux autres avec une monnaie commune, les pays européens se retrouvent totalement immobilisés.

Cela a permis de faire couler la Grèce, Chypre, l’Espagne, l’Irlande, le Portugal… A qui le tour?

Cela a permis à la BCE d’être le maître absolu des nations européennes, avec des états en faillite qui ont besoin d’argent frais chaque fin de mois pour continuer à fonctionner, et éviter la ruine.

La Pyramide de Ponzi de l’Euro

Avec une croissance nulle, un taux de chômage record et des états en faillite, la zone Euro devrait s’effondrer comme un château de cartes.

C’est pourquoi il est nécessaire d’attirer plus d’argent dans le système, et c’est pourquoi l’Union Européenne fait des yeux doux (ou plutôt corrompt) les pays hors zone euro, pour rejoindre cette belle pyramide de Ponzi.

D’où le passage de 6 à 27. D’où la manipulation des comptes de la Grèce pour la faire rentrer dans l’euro.

L’avantage étant de rassembler toujours plus de pays sous la sphère d’influence de la BCE et de l’Union Européenne, et d’enlever tout pouvoir à chacun de ses membres, dont la France.

Le modèle qui a inspiré l’Union Européenne

En réalité l’Union Européenne s’est largement inspirée du modèle de feu l’URSS, comme l’explique si bien ce soviétique:

Assembler un ensemble de nations au sein d’une même communauté, avec une monnaie commune, dirigée par des technocrates non élus, très bien payés, et redevables de personne, permet d’immobiliser les nations européennes avec leurs propres chaînes…

Même le vocabulaire est semblable à l’ex Urss: on parle de commissaires européens… ça ne sent pas vraiment pas la démocratie.

Malgré le refus des traités de Maastricht et Lisbonne par les français, « on » leur a donc imposé ce « machin » à coup de pompes dans le c..

Et je ne vois pas pourquoi le destin de l’Union Européenne sera différent de celui de l’URSS.

Au profit de qui?

Les lobbys qui gouvernent la France

Qui gouverne réellement la France?

La guerre en Syrie est une nouvelle illustration de la tromperie du gouvernement vis à vis de son peuple.

Une immense majorité de français est évidemment contre la guerre en Syrie, même un sondage du figaro, qui appartient pourtant au marchand d’armes Dassault, fait apparaître que plus de 85% des français sont contre cette guerre.

La France n’a de plus absolument aucun intérêt économique d’aller guerroyer là-bas.

Enfin, le gouvernement qui taxe déjà à mort ses citoyens, n’a pas un euro pour financer une telle guerre, et doit donc emprunter et alourdir sa dette déjà immense pour financer les rebelles (des mercenaires bien payés), ainsi que les armes pour bombarder la population syrienne (pour le plus grand profit de l’industrie de l’armement…)

On peut tromper 1 fois mille personne, mais il est plus difficile de tromper 1000 fois la même personne

Le gouvernement américain nous a déjà fait le coup avec les armes de destruction massive en Irak.

Ce qui est rassurant, c’est qu’il semble que la majorité des français ne gobent pas l’histoire de l’attaque chimique en Syrie, impulsée en réalité par les « rebelles » (des mercenaires grassement payés par l’occident pour foutre la merde et crier Allah Akbar devant CNN).

Alors Hollande et Fabius sont ils trop c… pour comprendre la tromperie?

Ou bien suivent-ils un agenda dicté par certaines puissances visibles ou occultes?

Et Copé et ses copains de l’UMP, qui devraient s’opposer au gouvernement, pourquoi sont-ils aussi favorables à la guerre, qui a déjà fait 100 000 morts?

On reconnait une nouvelle fois l’alliance UMPS, qui a les mêmes positions sur à peu près tout…

Qui a intérêt à faire la guerre en Syrie?

D’un point de vue géopolitique, il suffit de regarder la carte géographique pour comprendre:

carte moyen orient

  • Vous avez au centre Israël, allié (ou maître) des Etats-Unis, et qui a le droit d’effectuer un génocide du peuple palestinien que les gouvernements occidentaux n’osent condamner, même à demi mot.
  • Puis vous avez l’Arabie Saoudite qui est un vassal des Etats-Unis, avec le fameux accord sur les pétro dollars.

Enfin vous avez tous les « méchants » désignés par la presse occidentale et le gouvernement français:

  • l’Irak, écrasé par l’armée américaine, suite aux preuves bidonnées d’armes de destruction massive
  • la Lybie de Kadhafi, défoncée par le petit Nicolas Sarkozy et vos impôts
  • l’Egypte, renversée par les mêmes « rebelles » qu’en Syrie, financés par le Qatar Saint Germain et les Etats Unis
  • l’Iran, l’ennemi désigné par les Etats Unis, qui ont obligé Peugeot à arrêter de vendre des voitures sur place, ce qui a permis de fermer quelques usines en France
  • Chypre, qui s’est fait faire hara kiri par l’union européenne, et dont les déposants se sont fait rackettés directement sur leurs comptes bancaires
  • Enfin la Syrie, voisin gênant d’Israël, qui bénéficie en plus d’un accès à la mer Méditerranée et aux immenses réserves de gaz découvertes au large des côtes.

Lorsque vous avez compris tout cela, vous comprenez qui gouverne réellement la France, et pourquoi ils en ont rien à foutre de l’opinion du peuple français, peuple assez méfiant pour comprendre que l’histoire des armes chimiques ressemble à s’y méprendre au coup des armes de destruction massive en Irak.

Pourquoi provoquer une 3e guerre mondiale?

Le seul problème (pour les Maîtres du Monde) dans cette histoire ce sont les Russes, qui veulent garder un accès à la Mer Méditerranée…

Putin (ou Poutine en français) n’est pas vraiment d’accord pour que la Syrie se fasse dézinguer et que Bachar El Assad se fasse remplacer par des intégristes musulmans type Qatar…

C’est pourquoi Obama gagne du temps avec sa fausse consultation du congrès américain, non pas pour demander l’avis du congrès, mais tout simplement pour que les lobbys (toujours les mêmes), aussi présents en Russie puisse activer tous les leviers de pression pour que Putin laisse faire la guerre en Syrie…

Si jamais la Russie s’opposait aux Américains, alors il est probable que nous rentrions dans une 3e guerre mondiale.

Chose qu’évidemment aucun peuple n’a demandé, encore moins les Syriens…

A qui profite le crime?

Mais pourquoi nos gouvernements veulent ils absolument entraîner le monde dans la guerre?

La première raison est que le système capitaliste bancaire est en train de s’effondrer:

les états sont en faillite pour avoir trop emprunté, les banques sont en faillite pour avoir trop spéculé, et le petit peuple ne peut plus payer toutes ces ardoises à cause du chômage et d’un niveau de taxation déjà au maximum.

Le système financier actuel, basé sur l’argent-dette, est un système de ponzi qui profite aux banquiers, puis finit inéluctablement par s’effondrer.

Pour éviter que le peuple comprenne la supercherie et les vrais coupables (les banques avec la soumission des gouvernements), rien de tel qu’une bonne guerre mondiale pour remettre tous les compteurs à zéro, assurer de juteux profits aux marchands de canons, décimer la population et détruire toute l’économie. Ils nous ont déjà fait le coup 2 fois, et comme dit le proverbe, jamais 2 sans 3…

Cela permet ensuite de tout reconstruire, au grand bonheur des marchands de btp, propriétaires de Tf1.

La 2e raison est sans doute à la fois religieuse, politique et économique:

Christian, Mohamed et Moïse sont dans un bateau. Christian et Mohamed s’entretuent. Qui reste-t-il?

israel

« A ta descendance, je donnerai ce pays à partir du fleuve d’Egypte (le Nil) jusqu’au grand fleuve, le fleuve Euphrate (Syrie) »

Et comme dit Attali, adepte du nouvel ordre mondial: « on peut imaginer, rêver, d’un Jérusalem devenant capitale de la planète qui sera un jour unifiée autour d’un gouvernement mondial ».

On comprend dès lors pourquoi un Bernard Henri Levy exhorte toujours le gouvernement français à aller faire la guerre au Proche Orient.

Conclusion

Cette guerre en Syrie, prélude à une guerre en Iran puis une 3e guerre mondiale, répond finalement aux intérêts de l’oligarchie:

  • divertir l’attention et la responsabilité de l’effondrement économique mondial, victime du système de ponzi organisé par les banques, avec la soumission des états nations
  • réduire la population à moins de 500 millions
  • augmenter les ressources naturelles du pays créé par Rothshild
  • soumettre le monde à un nouvel ordre mondial, avec comme capitale Jerusalem

Quant au gouvernement français, une fois UMP, une fois PS, il démontre bien par ces guerres (en Lybie pour l’UMP, en Syrie pour le PS), qu’il a en rien à foutre de l’avis du peuple français, et qu’il bosse pour ses véritables maîtres, les puissances qui détiennent l’argent (les banques) et les armes (les Etats-Unis).

Dans un tel environnement, il convient avant tout pour chacun d’entre nous de prendre les bonnes décisions pour sauver sa propre peau, et éviter la ruine promise par l’effondrement du système bancaire et la guerre.

Lire Aussi:

 

Les raisons de la guerre en Syrie?

Désinformation Occidentale

D’après les médias occidentaux, il parait que Mr Bachar El Assad balancerait de l’acide sur sa population… hahaha!

Tout ça sent étrangement la bonne désinformation de période de guerre.

Franchement, pourquoi un président balancerait de l’acide sur sa propre population?

Pour créer un soulèvement populaire contre lui? Parce que c’est un sadique? Parce qu’il est idiot?

Et pourquoi ne l’a-il-pas fait avant?

Les journalistes des medias mainstream sont vraiment des baltringues et ont oublié le sens du mot « réfléchir » avant de parler.

Le modus operandi de l’empire américain et de ses sous fiffres comme le gouvernement français est toujours le même:

  • on arme des mercenaires (les fameux rebelles syriens)
  • on les charge d’attaquer les forces de l’ordre
  • le gouvernement finit par riposter
  • et les medias occidentaux racontent tous en coeur que le gouvernement attaque sa propre population

Dans le cas de la Syrie, comme la tactique n’a jusqu’à présent pas fonctionné pour renverser le gouvernement en place, on passe à l’échelon supérieur, à savoir les attaques chimiques.

Les Medias français partagés?

Le figaro, détenu par un marchand d’armes (Dassault) est très va-t-en guerre, on se demande vraiment pourquoi…

Bien que réputé de droite, le figaro est en ligne avec Mr Fabius, qui est prêt à envoyer des petits français se faire dézinguer en Syrie (mais pas son fils, quand même!).

Le monde, journal franc maçon gauchiste, lui est plus mesuré. A vrai dire ils ne vendent pas d’armes…

Libé, détenu par les banquiers (Rothshild), est entre les deux, de toute façons les Rothshild ont toujours financé les 2 camps dans une guerre…

Et après ils se plaignent de voir leurs ventes plonger, et doivent leur survie aux subventions du gouvernement… mais les journaux de propagande n’ont jamais été de bonnes affaires commerciales…

Les vrais raisons d’un conflit créé par l’occident

Au delà du côté géopolitique (contrôle du proche orient), religieux (musulman vs …) et économique (pétrole), on constate que le système capitaliste occidental gouverné par les banques est en train de s’effondrer: gouvernements surendettés, banques en faillite, chômage record, paupérisation des classes moyennes

Tout cela au profit d’une petite oligarchie qui possède tout

Si le système s’effondre de lui même, les gens finiront (peut-être) par en comprendre les causes.

Pour éviter cela, rien de tel qu’une bonne guerre mondiale.

L’oligarchie a déjà fait le coup pour les 2 premières, pourquoi refaire le coup pour une 3e?

En plus cela aura l’avantage de décimer une partie de la population, avec comme objectif affiché de réduire la population mondiale à moins de 500 millions.

Envoyer les jeunes mâles fertiles à la guerre est une bonne solution, qui permettra en plus aux marchands d’armes de se faire une bonne trésorerie, et surtout de resetter le système entier…

Le seul problème est que financer une guerre coûte cher, mais le gouvernement français semble passer son temps à augmenter les impôts et à inventer de nouvelles taxes.

La plupart des français croient encore ce que disent les medias, heureusement de plus en plus prennent conscience de cette vaste supercherie dont nous sommes tous victimes.

Une guerre préparée de longue date…

guerre en syrie

 

Prise de Conscience

Il était une fois…

La plupart d’entre nous avons été éduqués par l’éducation nationale (donc par l’état), par les medias (journaux, tv & internet) et accessoirement par nos parents.

Dans ce monde merveilleux, l’état et le gouvernement veulent le bien de leurs peuples, les medias sont là pour nous informer, les banquiers sont là pour nous aider à bien gérer notre argent, et il est de bon ton d’avoir un emploi bien rémunéré dans une multinationale connue…

Tant que l’on vit avec ces croyances, et bien nous acceptons d’être tout simplement les pigeons du système.

Lorsque notre perception bascule

Pour ma part, ma vision du monde a basculé lorsque j’ai visualisé les videos sur l’argent dette:

J’ai alors compris qui dirigeait le monde et comment fonctionnait l’esclavagisme moderne, sur un principe (l’usure) vieux comme le monde…

A partir de ce jour là, ma vision du monde a basculé, et j’ai creusé le sujet de plus en plus loin, en recherchant des réponses à mes questions:

  • qui dirige le monde
  • qui dirige les politiques
  • pour qui les gouvernements travaillent
  • pour qui les medias travaillent
  • à qui appartiennent les banques et les multinationales

etc…

Et comme dirait un écrivain anglais fou ou génial, la vérité commence d’abord par nous emmerder, avant de nous libérer.

80% de la population française est encore aveugle

En 2012, le taux d’abstention a été de 20% au 2e tour, ce qui veut dire que 80% des électeurs français ont été voter pour Mr Hollande ou pour Mr Sarkozy

Comme si cela faisait une différence…

La politique est strictement la même, que ce soit l’UMP ou le PS:

Ce qui me surprend, c’est que les gens restent aussi aveugles, sur le fonds on voit bien qu’un Hollande a exactement la même politique qu’un Sarkozy, les seules différences étant sur des sujets triviaux comme le mariage gay.

Il n’y a pas plus aveugle que celui qui ne veut pas voir

On a bien vu qu’Hollande, qui avait annoncé que son ennemi était la finance, s’est aplati devant la toute puissance des banques. Sa loi sur la séparation des activités bancaires est aussi vide que ses testicules, Hollande porte bien son nom, celui du plat pays, et s’aplatit devant plus puissant que lui.

On voit bien que les media préfèrent parler de la chaleur en été et du froid en hiver, plutôt que de s’interroger sur les causes structurelles de l’appauvrissement en France, du chômage, de l’inflation, de la dette etc…

On voit bien que l’Union Europénne, la BCE et le FMI sont prêts à saigner les peuples et à leur voler leur argent directement sur leurs comptes en banques, car les impôts ne suffisent plus à payer les intérêts de la dette.

Le seul vote utile

Non, ce n’est pas de voter aux extrêmes, qui sont des faux problèmes d’ailleurs: les vrais problèmes sont ceux qui gouvernent depuis le départ de De Gaulle, et dont on voit les résultats catastrophiques.

A mon sens, le seul vote utile en tant que citoyen lambda, c’est de retirer ses fonds des banques.

Cela fait plusieurs années que je le conseille, et il est dommage que les Chypriotes ne me lisent pas, car cela leur aurait éviter de se faire piquer 47% de leurs avoirs

Le système est bien en place, et ne sera pas réformé, au contraire, tout sera fait (taxation & confiscation) pour le sauvegarder, quitte à saigner la population jusqu’à la dernière goutte.

Le système finira inéluctablement par s’écrouler, la question étant pour chaque individu de savoir comment éviter de se faire ruiner par les vampires maîtres du monde…

Les moutons (la majorité) se feront égorgés…

Seuls ceux qui auront décidé d’ouvrir les yeux et d’agir en conséquence s’en sortiront…

Et vous, croyez vous toujours à ce que disent les medias dominants, les politiques et les banquiers, ou avez vous connu votre « haha moment » et basculé de l’autre côté de la matrice?

 

Clip des Inconnus qui date de 1991! Entre temps, divers gouvernements gauche/droite, mais toujours le même refrain:

Taxe sur les dépôts bancaires

L’Australie vient d’annoncer qu’elle allait taxer les dépôts bancaires, notamment pour alimenter un fonds de garantie bancaire, soi disant pour protéger les épargnants (sic).

En clair, le gouvernement va donc piquer 0,05% des dépôts, pour garantir les dits dépôts, notamment en cas de faillite bancaire.

Introduire le loup dans la bergerie

0,05%, c’est un petit chiffre, mais c’est toujours la même façon de procéder:
l’essentiel est de faire passer la nouvelle taxe, en indiquant que le pourcentage est faible. Puis d’année en année, le gouvernement fera monter ce pourcentage, tout cela bien sûr dans l’intérêt du client, hahaha!

Ca vous rappelle évidemment la csg-crds, une petite taxe devenue grande…

Cette taxe a été « conseillée » par le FMI, qui a toujours à coeur les intérêts du peuple évidemment… Là où le FMI passe, le peuple s’appauvrit pour le grand bien des banksters.

Racketter la population

Donc comme les impôts ne suffisent pas, quoi de plus simple que d’aller piquer directement dans le portefeuille des individus…

Cette mesure ne concerne que l’Australie, mais il est à parier que cela fera des émules prochainement du côté de chez nous…

Donc après le racket de Chypre, voici le racket nouveau…

La question étant de savoir quand cela arrivera en France.

Votre argent ne vous appartient plus

L’argent déposé sur un compte en banque ne vous appartient plus, mais appartient à la banque, qui ne fait que vous promettre de vous le rendre si vous le réclamez.

Entre temps, le gouvernement peut décider de ponctionner votre compte, de quelques dixièmes de pourcent dans le meilleur des cas (comme en Australie), ou de 47,5% dans le pire des cas (comme à Chypre), sachant que le pire n’est jamais certain.

banque faillite