Comment la BCE vous vole sans votre consentement

La semaine dernière, Mario Draghi, président de la BCE et ex Goldman Sachs, a annoncé que la BCE allait augmenter son Q.E (Quantitative Easing), et l’achat d’obligations à 80 milliards d’euros par mois au lieu de 60, soit près d’un trilliard par an!!! Et qu’il allait étendre le programme pour acheter des obligations d’entreprise…

Peu de gens comprennent ce que cela signifie vraiment, c’est fait exprès, car la réalité est scandaleuse.

Voici la réalité, et voici pourquoi le Q.E est en réalité un immense transfert de richesse, depuis votre poche, vers les états, les banques et les multinationales…

Donc chaque mois, la BCE crée de l’argent à partir de rien, pour acheter des obligations aux Etats, et désormais aux banques et multinationales. Une obligation est un bout de papier émis par une institution ou une entreprise, vendue à un tiers, en échange d’une rémunération et d’un remboursement à échéance.

En clair, c’est de la dette.

Donc la BCE crée de l’argent, pour le prêter à 0% aux états européens, aux banques et aux multinationales.

Cela a pour effet d’augmenter la masse monétaire.

Mais qui paie réellement l’addition? et bien tous ceux qui ont des euros (les épargnants), tous ceux qui gagnent des euros (les salariés, les retraités, les pme).

Imaginons qu’il y ait 1 trilliard d’euros en circulation, correspondant à 1 trilliard de richesses tangibles.

La BCE crée un nouveau trilliard d’euros, nous voilà donc avec 2 trilliards d’euros, mais toujours pour 1 trilliards de richesses.

La valeur d’un euro est alors divisée par 2.

Mais pas immédiatement!

Ceux qui perçoivent en premier l’argent frais ainsi créé, vont pouvoir acheter des actifs au prix actuel… actifs dont le prix va finalement augmenter face à l’afflux d’argent. Et à la fin, il faudra bien 2 euros pour acheter ce qui valait 1 euro.

Avant seuls les états bénéficiaient de ce programme, désormais les banques aussi (alors même qu’elles viennent d’augmenter les frais bancaires de 77%!), et les grosses multinationales…

Quid du peuple? et bien celui qui ne possédait pas d’actif, va voir son pouvoir d’achat divisé par 2…

Conclusion

Le Q.E n’a rien à voir avec la relance de l’économie. Ce n’est que de la planche à billet, qui permet aux états de continuer à fonctionner, et aux banques d’éviter de faire faillite.

En créant 1 trilliard d’euros par an, la BCE réalise en réalité un transfert de richesse de 1 trilliard depuis le peuple, les pme, et les épargnants, vers les états, les banques et les multinationales…

C’est ça la réalité du Q.E, une vaste opération de pickpocket.

Pickpocket de talent et victimes naïves, puisque les 99% ne comprennent absolument pas ce qu’il se passe.

Tant que les gens restent ignorants, la fraude peut continuer longtemps.

Si vous trouvez que le savoir coûte cher, alors essayez l’ignorance

 

 

Les 36 Stratégèmes : Manuel secret de l’art de la guerre

Ce livre ancien d’un auteur chinois inconnu explique 36 stratégies de guerre à la chinoise.

Une des stratégies s’appelle la théorie des chaînes, qui consiste à obliger l’ennemi à s’entraver avec ses propres chaînes, et ainsi être totalement immobilisé.

En voici une illustration théorique, puis pratique et appliquée à l’Union Européenne

Maison Individuelle vs Copropriété

Lorsque vous êtes propriétaire de votre terrain et de votre maison, vous êtes relativement libre de décider et d’agir sur l’ensemble de votre territoire.

Lorsque vous êtes dans un petit immeuble de 6 appartements, les décisions concernant la copropriété doivent être communes. La liberté est restreinte, mais on arrive à faire passer des décisions raisonnables en rassemblant une majorité.

Maintenant si vous êtes dans un immeuble à 27 appartements, il devient quasi impossible de prendre des décisions, et surtout des actions.

Les intérêts du rez de chaussée ne sont pas les mêmes que ceux du dernier étage.

Au final, c’est souvent le président du syndic, souvent extérieur à l’immeuble qui prend les décisions.

Le cas de l’Union Européenne

Lorsque la France était une nation souveraine, elle avait le loisir de décider de sa politique monétaire, budgétaire et économique.

Avec la CECA, la France réalisait une union à 6. Moins de liberté mais il y avait des avantages.

A 27, la France a perdu sa souveraineté. A 27, il est bien sûr impossible de s’entendre sur quoi que ce soit.

Du coup les lois et les décrets européens sont traités par des fonctionnaires européens, non élus, discrètement, sans que le peuple français n’ait son mot à dire.

La monnaie européenne, l’Euro, est l’apanage de la Banque Centrale Européenne, dirigée par un ex-banquier de Goldmann Sachs, et véritable patron de l’Europe…

Avec un déficit abyssal, l’état français n’a aucune marge de manoeuvre, et doit se tenir à carreau pour pouvoir emprunter de si chers euros…

Si le toutou Hollande essaie de dire que la finance est son ennemi, la finance lui rappelle vite qu’il va avoir besoin de quelques milliards à la fin du mois…

La Théorie des Chaînes appliquée à l’Europe

En s’enchainant les uns aux autres avec une monnaie commune, les pays européens se retrouvent totalement immobilisés.

Cela a permis de faire couler la Grèce, Chypre, l’Espagne, l’Irlande, le Portugal… A qui le tour?

Cela a permis à la BCE d’être le maître absolu des nations européennes, avec des états en faillite qui ont besoin d’argent frais chaque fin de mois pour continuer à fonctionner, et éviter la ruine.

La Pyramide de Ponzi de l’Euro

Avec une croissance nulle, un taux de chômage record et des états en faillite, la zone Euro devrait s’effondrer comme un château de cartes.

C’est pourquoi il est nécessaire d’attirer plus d’argent dans le système, et c’est pourquoi l’Union Européenne fait des yeux doux (ou plutôt corrompt) les pays hors zone euro, pour rejoindre cette belle pyramide de Ponzi.

D’où le passage de 6 à 27. D’où la manipulation des comptes de la Grèce pour la faire rentrer dans l’euro.

L’avantage étant de rassembler toujours plus de pays sous la sphère d’influence de la BCE et de l’Union Européenne, et d’enlever tout pouvoir à chacun de ses membres, dont la France.

Le modèle qui a inspiré l’Union Européenne

En réalité l’Union Européenne s’est largement inspirée du modèle de feu l’URSS, comme l’explique si bien ce soviétique:

Assembler un ensemble de nations au sein d’une même communauté, avec une monnaie commune, dirigée par des technocrates non élus, très bien payés, et redevables de personne, permet d’immobiliser les nations européennes avec leurs propres chaînes…

Même le vocabulaire est semblable à l’ex Urss: on parle de commissaires européens… ça ne sent pas vraiment pas la démocratie.

Malgré le refus des traités de Maastricht et Lisbonne par les français, « on » leur a donc imposé ce « machin » à coup de pompes dans le c..

Et je ne vois pas pourquoi le destin de l’Union Européenne sera différent de celui de l’URSS.

Au profit de qui?

Les Bienfaits de la Crise

Chômage, Impôts, Précarité, les français paient le prix fort de la crise…

Mais comme dans toute situation il y a des aspects positifs:

La crise met bas les masques, et comme dirait Warren Buffett, lorsque la marée se retire, on voit ceux qui portent un maillot de bain ou pas

UMPS

Que ce soit Sarkozy ou Hollande, la politique économique et financière est strictement la même.

Cela illustre bien que l’alternance UMP/PS est une fausse alternance, bonnet blanc et blanc bonnet, les 2 partis étant soumis aux décisions de l’oligarchie.

Cela illustre aussi que l’UMPS ne travaille absolument pas pour le peuple, mais pour l’oligarchie qui les finance et les contrôle: la majorité de la population est contre le mariage homosexuel, les députés PS ET UMP ont largement voté le texte, voulu par l’oligarchie qui souhaite détruire la notion de famille, dernier rempart contre un monde totalement marchandisé.

Cahuzac a montré ses talents de menteur professionnel, en déclarant « je n’ai pas de compte en Suisse » en regardant la caméra droit dans les yeux et sans sourciller.

Ayrault a traité Depardieu de minable, mais a regretté les actes de son camarade Cahuzac…

Enfin Coppé a montré comment truquer les élections internes de l’UMP pour s’imposer face à Fillon…

Impôts

Sarkozy avait fait fort en augmentant les impôts, la csg-crds, l’impôts sur les plus values.

Hollande a fait encore mieux, avec une nouvelle tranche d’imposition à 45%, une réforme totale des plus values désormais intégrées au revenu/

Guerres

Sarkozy avait dépensé quelques milliards pour faire la guerre en Lybie et en Syrie

Hollande avec Fabius dépensent quelques milliards pour faire la guerre au Mali et en Syrie

L’absurde étant que le gouvernement a armé les rebelles en Lybie et en Syrie, et que les militaires français combattent ces même rebelles au Mali.

Sarkozy n’y a pas envoyé son fils, Hollande non plus, quant au fils Fabius il est trop occupé à flamber au casino et acheter des appartements à Paris.

Les militaires français envoyés au Mali y vont se faire massacrer moyennant quelques milliers d’euros…

Union Européenne et BCE

En Grèce et à Chypre, l’Union Européenne a montré son vrai visage: celui d’une oligarchie froide et meurtrière, prête à saigner les peuples pour sauver les banques allemandes et françaises, et l’Euro.

A Chypres, elle a carrément été se servir sur les comptes des déposants!

Media

Je ne regarde pas la télé française, mais le traitement du mariage gay par le Monde a bien montré que ce n’est pas un journal d’information mais bien de propagande.

Les media dominants continuent de présenter Israël comme un pays agressé, alors que c’est lui qui agresse, en se permettant d’aller bombarder les civils en Syrie, sans parler de l’extermination des palestiniens, parqués dans des ghettos que les nazis n’auraient pas renié.

La Corée du Nord, un minuscule pays fauché comme les blés, replié sur lui même et qui possède 3 roquettes, est toujours montré comme celui qui menace les Etats-Unis, plus gros budget militaire du monde, plus gros envahisseur du monde, plus gros assassin du monde.

Or

Le marché du Comex a subi une attaque de grande ampleur, visant à faire baisser le prix de l’or.

Ce que la Fed et les banksters n’avaient pas prévu, c’est la frénésie d’achat d’or physique que cela a déclenché dans le monde entier.

Armée Française

Son budget a été laminé par Hollande, et les Anglais ont apprécié! Ils ont félicité la France pour son budget militaire…

Par contre Hollande n’a pas viré les 5000 généraux français payés  à rien foutre…

Avec 22% de femmes la France a l’armée la plus féminisée du monde, c’est super logique et les féministes devraient militer pour l’égalité, soit 50% des effectifs.

Enfin on envoie au Mali les militaires français se faire dézinguer par des rebelles possédant des armes fournies par la France…

Conclusion

L’oligarchie poursuit son programme implacable:

Affaiblir les nations, affaiblir les populations, augmenter l’insécurité, financer les guerres contre les pays qui n’obéissent pas à l’empire, sauver les banques en volant les épargnants…

Le seul avantage de cette « crise » organisée, c’est que les masques tombent, et ceux qui ont les yeux (et l’esprit) ouverts, sont de plus en plus nombreux à comprendre qui manipule les marionnettes (politiques et media), et quel est leur véritable agenda.

Seuls les gens qui croient encore ce qui leur est dit à la télé ne le voient pas et restent aveugles.

Comme disait Kubrick: « Eyes Wide Shut »

eyes wide shut

BCE = Maître de la France

Voila ce que des hommes bien informes disaient il y a 200 et 100 ans en arriere.

  • « Je pense que les institutions bancaires sont plus dangereuses pour nos libertés que des armées entières prêtes au combat. Si le peuple américain permet un jour que des banques privées contrôlent leur monnaie, les banques et toutes les institutions qui fleuriront autour des banques priveront les gens de toute possession, d’abord par l’inflation, ensuite par la récession, jusqu’au jour où leurs enfants se réveilleront, sans maison et sans toit, sur la terre que leurs parents ont conquis« 
  • Thomas Jefferson – President des Etat-Unis de 1801 a 1809

Apres l’inflation, nous sommes actuellement dans la phase de recession, qui va se traduire par une saisie generalisee des banques, comme cela se passe depuis 4 ans aux Etats-Unis (saisie des maisons), en Grece (saisie de tous les actifs, maisons, commerces, entreprises, infrastructures), en Espagne (saisies immobilieres), bientot en Italie et en France.

  • « Je suis un homme des plus malheureux. J’ai inconsciemment ruiné mon pays. Une grande nation industrielle est contrôlée par son système de crédit. Notre système de crédit est concentré dans le privé. La croissance de notre nation, en conséquence, ainsi que toutes nos activités, sont entre les mains de quelques hommes. Nous en sommes venus à être un des gouvernements les plus mal dirigés du monde civilisé, un des plus contrôlé et dominé non pas par la conviction et le vote de la majorité mais par l’opinion et la force d’un petit groupe d’hommes dominants. »
  • Woodrow Wilson – President des Etats-Unis de 1913 a 1921

La BCE est desormais celle qui dicte la politique de la Grece, de l’Espagne et de l’Italie.

A qui le tour?

Lorsqu’on lit les media on voit bien que les grecs ont le droit de la fermer, et que leurs « elus » ont le droit d’obeir au FMI et a la BCE…

Par ailleurs « la Commission européenne compte attribuer à la Banque centrale européenne (BCE) la charge de superviser la totalité du secteur bancaire de la zone euro, écrit le Süddeutsche Zeitung, citant le commissaire au Marché intérieur Michel Barnier »

Bref notre vrai president n’est pas Mr Hollande mais bien Mr Draghi, ancien de la banque Goldman Sachs et membre du groupe Bilderberg, organisation dont le but est l’abandon des souverainetes nationales au profit d’un « Nouvel Ordre Mondial » dirige par les banksters.

Voici le logo de la BCE: apres les 50 etoiles des etats-unis, voici les 12 etoiles d’Europe aux mains des banquiers…

Ca va plus vite qu’au ski dis donc… Bravo! Belle collection!