Croissance ou Bonheur

Les politiques, les banquiers, les media relaient tous la croyance que la solution à nos maux c’est « la croissance »!

En réalité ce MYTHE de la CROISSANCE est une illusion fabriquée par les banksters pour asservir la population, et provoque le MALHEUR de 99% des uns pour le bonheur des 1%.
Quand Mr Sarkozy, Mme Lagarde, les économistes vous parlent de croissance, en réalité ils vous disent:
« travaillez plus pour que je gagne plus moi et mes copains »

Pour bien comprendre d’où vient ce « besoin » de croissance, le mieux est de visionner les videos suivantes:
L’Argent Dette

Mais voici un exemple simple pour comprendre:

  • supposons que l’argent n’existe pas encore, et que je sois le premier banquier
  • un emprunteur Mr Gnou vient me demander 1000€ pour acheter un iPhone 5
  • grâce au système monétaire mis en place par les banksters, je crée 1000€ à partir de rien par une simple écriture, que je prête à Mr Gnou en exigeant 10% d’intérêts
  • une emprunteuse, Mme Brebis, vient emprunter 1000€ pour acheter un MacbookAir
  • grâce au système monétaire mis en place par les banksters, je crée 1000€ à partir de rien par une simple écriture, que je prête à Mme Brebis en exigeant 10% d’intérêts

MAIS, les 100€ d’intérêts n’EXISTENT PAS! ni pour Mr Gnou, ni Mme Brebis

Que se passe-t-il alors?

Mme Brebis étant plus futée que Mr Gnou, arrive à lui refourguer un écran plasma pour 100€.
Cela va permettre à Mme Brebis de rembourser son prêt avec les intérêts
Par contre Mr Gnou, ne pouvant rembourser, verra la banque venir saisir sa maison, sa voiture et sa femme…

Bilan:
Le banquier, qui n’a créé aucune richesse, repart avec les 100€ d’intérêts de Mme Brebis, la maison, la voiture et la femme de Mr Gnou… et ensuite il ira parader devant les media en disant, grâce à mon intelligence, nos résultats sont excellents…

Dans un tel système, il y a pénurie d’argent…

tous les acteurs se battent entre eux pour pouvoir rembourser leurs dettes et payer les intérêts… au banquier…

Quel rapport avec la croissance me direz-vous?

Et bien, dans ce système, plus le temps passe et plus vous devez de l’argent au banquier… donc plus vous devez créer de richesses…

Mais c’est un système parasitaire, au final seuls les plus forts survivent au détriment des plus faibles. et pendant ce temps là les banques et leurs sbires s’engraissent

Voilà pourquoi ce système de l’USURE ETAIT interdit par certaines religions. Mais bon, depuis le pape a retourné sa veste et préfère parler de capotes plutôt que d’esclavage capitaliste. Comme disait Gainsbourg, « jai retourné ma veste quand j’ai vu que la doublure était en vison »

Aujourd’hui ce système d’usure est généralisé, et provoquera un effondrement systémique, comme c’est en train de se passer aux Etats-Unis, selon un ordre connu:

  1. La croissance ralentit, provoquant la faillite d’un certain nombre d’acteurs du systèmes
  2. La faillite des uns entraîne la faillite des autres,
  3. Ces faillites entraînent une chute de la consommation, une augmentation du chomage, la paupérisation des classes pauvres et moyennes
  4. Les banques récupèrent l’ensemble des actifs qui gageaient les prêts qu’elles ont octroyé
  5. Les banques font faillite à leur tour
  6. Pour les sauver, la FED (ou BCE) crée de la monnaie ex-nihilo à coup de centaines de milliards
  7. Cet argent créé est distribué aux banques, qui l’investissent dans des actifs pour faire des profits (matières premières, immobilier, actions etc), ce qui fait monter le prix des actifs
  8. L’augmentation du coût des matières premières et de l’énergie fait monter les prix des biens de consommation, entraînant une inflation des prix, et bientôt une pénurie de biens
  9. Les populations occidentales entre le marteau du chômage et l’enclume de l’inflation voient leur pouvoir d’achat se réduire à peau de chagrin
  10. L’état surendetté privatise un certain nombre de services au profit de multinationales et de banques, tout en bradant le patrimoine national, et en diminuant les retraites, les services médicaux etc…
  11. Pour éviter la faillite des banques et la cessation de paiement des états, les banques centrales (FED, BCE) créent de la monnaie à partir de rien. Elles prêtent l’argent aux Banques, qui les prêtent à l’Etat et aux Grandes Entreprises, et spéculent sur des actifs (Pétrole, matières premières, pays émergents) plus rémunérateurs. Cela finit par créer de l’inflation, puis de l’hyperinflation.
  12. A la fin la valeur des monnaies papier finit par rejoindre sa valeur intrinsèque, proche de zero, pendant que l’Or dont la valeur ne change pas, atteint des sommets

Ce qui est certain c’est que dans un système de COMPETITION pour une ressource dont la pénurie a été créée et organisée, chaque gagnant exige des perdants.

Et aujourd’hui le rapport est de 1% de gagnants pour 99% de perdants… difficile de construire son bonheur dans ces conditions.

Seule un système de coopération permet un bonheur durable pour tous.

Les arbres ne grimpent pas au ciel, croire à une croissance infinie dans un monde fini est une illusion… Comme Icare s’est brûlé les ailes en approchant le soleil…

Comment tout cela va-t-il finir?

That is the question…

Icare

A Partager!Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+

Speak Your Mind

*