Fin du paradis suisse

Confiscation des Dépôts Bancaires en Suisse

De nombreux pays préparent le terrain pour confisquer les dépôts bancaires en cas de faillite bancaire, à l’image du racket chypriote.

Parmi ces pays on peut citer les Etats-Unis, le Canada, la Nouvelle-Zélande, mais aussi la Suisse!

Comme indiqué sur ce document, la FINMA (équivalent suisse de l’AMF) indique que désormais en cas de faillite bancaire, les déposants seront mis à contribution à l’insu de leur plein gré…

Si les banques suisses viennent à faire faillite, les dégats seront monstrueux étant donné les sommes déposées chez elles.

Légaliser la Confiscation

La plupart des gens ne comprennent pas que tout ces changements législatifs préparent le terrain juridique légal pour confisquer les dépôts bancaires, lors du prochain krach bancaire.

S’il n’y avait pas un risque croissant de faillites bancaires, il n’y aurait pas besoin de mettre en place de telles législations.

Chypre n’a été qu’un simple exercice de préparation, grandeur nature, afin de tester le processus de confiscation…

Tout cela sent très mauvais, personnellement je ne crois absolument pas que les dépôts européens seront  garantis à hauteur de 100 000 euros, comme veulent nous le faire croire les politiques, l’Europe et les media.

Avec un Fonds de Garantie des dépôts capitalisé à hauteur de 2 milliards, pour couvrir 1800 milliards de dépôts, cela représente une garantie réelle de 1 euro pour 1000 euros…

Et comme dans ce cas ce sont les initiés qui passent avant les autres, votre garantie réelle est probablement proche de 0…

thatcher

A Partager!Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+

Comments

  1. Bonjour Jean-Luc et bonjour à tous,
    Plus qu’un commentaire, je souhaiterais poser une question… très pratique…
    Si, effectivement, le terrain se prépare pour une confiscation des avoirs personnels dans les banques, que reste-t-il comme solution (s ?) aux simples clients, qui sont tout, sauf des initiés ?
    Existe-t-il encore des banques saines qui ne joueront pas ce jeu-là ?
    Faut-il envisager de s’expatrier ? (ou en tout cas de mettre son argent à l’abri de ces prédateurs ?)
    Ou bien placer son patrimoine dans des valeurs qui ne seront pas concernées en cas de confiscation ?
    Merci d’avance !

  2. Bonjour !
    Je ne pense pas que l’on puisse raisonner sur 1800 milliards…
    Toutes les banques ne peuvent pas faire faillite en même temps.
    Maintenant, si le Crédit Agricole se met en faillite par exemple, 2 milliards ça va être juste…c’est pour ce la que le fond va passer d’ici peu de 2 à 10 milliards.
    En pratique en tout cas, ce fond n’interviendra pas seul en cas de grosse faillite. Exemple de Dexia il y a quelques année, on a fait payer les Etats, et pas le fond.
    Le cas d’un faillite bancaire est très complexe. En cas extrême, on pourrai faire intervenir d’autres banques, et même la BCE.
    Mais il est clair que votre argent n’est pas 100% à l’abris, nulle part…. même dans la pierre…

  3. bonjour
    tout d’abord visez les banques qui ont un leverage ration autour de 10 Maxi, c’est assez rare je vous l’accorde mais certaines banques cantonnales Suisse ainsi que des américaines sont dans ce cas.
    Pour info au dernières nouvelles le Crédit Agricole est autour de 70 ???????????

Speak Your Mind

*