Baisse de l’Euro: un mal déguisé en bien

L’Euro baisse, est-ce bien ou mal pour vous?

Les media nous vendent un discours simpliste:

  • si l’Euro baisse, cela améliore la competitivite de nos entreprises, ce qui serait bien pour votre emploi…

Foutaise!

  • Hahaha, franchement, si votre entreprise pouvait vous remplacer par un chinois ou un indien qui coute 10 fois moins que vous, elle le ferait, et ce n’est pas les 10% de baisse de l’euro qui changeraient quelquechose.
  • La réalité de la baisse de l’euro, c’est que cela renchérit le prix des importations: notamment le pétrole  donc le cout du transport, donc le cout de tous les biens importés.
  • Cela se traduit par une hausse des prix, pendant que votre salaire stagne, c’est donc une perte de pouvoir d’achat.
  • La BCE, en baissant les taux directeurs et en imprimant des euros a tour de bras, fait donc exactement le contraire de ce pour quoi elle a été mandatée: limiter l’inflation. Seule la depression economique actuelle permet de limiter l’inflation.

Mais alors à qui profite la baisse des taux et de l’euro?

  • Aux banques, en empruntant moins cher a la BCE, et en vous prêtant au meme taux qu’avant, les banques améliorent leurs marges.
  • Aux entreprises exportatrices, la baisse de l’euro faisant baisser le cout de la main d’oeuvre, cela améliore leurs marges
  • Aux nouveaux emprunteurs qui paieront moins cher leur crédit.

Au final qui paie la note?

  • Toujours les mêmes, les pigeons salariés et les épargnants…

delocalisation

A Partager!Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+

Speak Your Mind

*