Sécurité Sociale

Schéma de Ponzi

Il est étonnant de constater que les jeunes générations (25-45 ans) soient aussi attaches a la sécurité sociale et la retraite par répartition, alors même que ce sont eux les dindons de la farce…

Si vous êtes retraite, ne lisez pas cet article, il risque de ne pas vous plaire.

En préambule il n’y a aucun jugement de ma part, juste un constat.

Et je parle du systeme dans sa globalite, pas d’un individu en particulier

Dans le système de retraite par répartition, les actifs paient des cotisations qui permettent de payer les pensions de retraite.

Lorsqu’il y a croissance démographique, comme lors des 30 glorieuses, tout va bien, il y a de plus en plus d’actifs qui viennent financer le système, et comme dans Ponzi, premiers arrives premiers servis

Le problème vient lorsqu’il y a ralentissement démographique, comme aujourd’hui:

il y a de moins en moins d’actifs pour de plus en plus de retraites qui vivent de plus en plus longtemps.

Le système atteint ses limites, d’ou les déficits structurels de la sécu et des caisses de retraite

Les retraites actuels perçoivent beaucoup plus qu’ils n’ont cotise. Tant mieux pour eux.

Mais d’ou vient le solde?

Certainement pas des performances des placements des caisses de retraite, dont les couts de gestion sont élevés, et les performances de placement aussi peu glorieuses que votre compte titre ou pea.

Non, le solde vient tout simplement des cotisants actuels

Pour assurer les pensions, le système a besoin de plus en plus d’argent frais, mais l’écart entre retraites et actifs ne fait que s’agrandir.

Concernant la sécurité sociale, c’est a peu près le même schéma

les frais de « santé » augmentant avec l’âge, la aussi il faut payer le solde…

La encore les retraités ont beaucoup moins cotisé que ce qu’ils perçoivent

Bref le système de retraite et de sécurité sociale est tout simplement un système fait par et pour les babyboomers, qui ont peu cotisé mais par contre perçoivent beaucoup, en tous cas de manière collective

Et ceux qui paient la note, et bien ce sont les générations suivantes…

C’est ce que les media appellent le principe de solidarité intergenerationnel

Pour ma part, je suis favorable au principe de solidarité intergenerationnel.

Apres tout prendre soin de ses enfants et de ses parents est tout simplement un principe humain.

Par contre confier cela a l’état et des organismes qui gaspillent une grande partie de l’argent récolte, non.

Ca conduit a la catastrophe, et participe aux déficits actuels qui sont en train de devenir plus que problématiques

En fait pour que le système soit sain et profitable, il faudrait que la performance des placements de l’argent récolté soit supérieure a l’inflation, plus les frais de gestion des caisses de retraite…

Et pour que ce soit plus performant qu’un placement individuel, il faudrait que ce soit supérieur a un fonds euro plus les frais de gestion… autant dire qu’on est très loin. On aurait mieux fait d’embaucher Warren Buffett…

Bref, l’attachement des générations actuelles a un système ou ce sont eux les pigeons, doit s’expliquer par un matraquage efficace des médias, et du manque d’analyse des pigeons.

Apres tout, une dinde bien nourrie se dit que tout va bien… jusqu’à Noel…

Enfin faire partie de la génération sacrifiée, bof…

Si vous êtes indépendant ou profession libérale, les 40% de charges sociales qui s’ajoutent aux 19,6% de tva et aux 30 ou 41% d’impôt sur le revenu ne sont que la conséquence d’un système clienteliste, et relèvent plus du racket que d’une imposition juste et raisonnable

Même la mafia prend moins, c’est pour dire…

sécurité sociale

A Partager!Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+

Speak Your Mind

*