Pourquoi les financiers ont peur du referendum grec

Vent de panique sur le château de cartes

Les chefs d’état européen avaient négocié un plan d’aide a la Grèce, et négocié avec les banquiers que ceux ci abandonnent 50% de leurs créances grecques…

C’est comme si votre banquier, sachant que vous etes sur la paille, vous disait:

Vous me deviez 100 000 Euros pour le prêt de votre maison, désormais vous ne me devez plus que 50 000 euros

Alors pourquoi les banquiers et leurs sbires veulent ils absolument renflouer la Grèce?

Et pourquoi ont ils peur de ce referendum?

Et bien les Grecs pourraient faire comme les Islandais avec la banque Icesave, en gros dire a leurs créanciers, donc les banques d’aller se faire f…..

C’est comme si vous disiez a votre banquier, suite a sa « généreuse » proposition, que vous êtes sur la paille et que vous ne le rembourserez pas, même pas 1 drachme.

Avouez que c’est tentant, et il y a fort a parier que les grecs voteront en masse pour cette option:

doigt_fuck

C’est pour cela que les banquiers sont paniqués, et les marches boursiers avec.

Car si l’Etat grec ne rembourse pas ses prêts, et bien il y aura quelques faillites bancaires en Europe, et tout le château de carte financier commencera a s’écrouler

On remarquera au passage le total bullshit des stress test bancaires, faits uniquement pour endormir les pigeons de citoyens

En cas de défaut total de la Grèce, la faillite récente du courtier américain  MF Global passera pour le canari dans la mine

Il sera donc intéressant de voir les limites de la démocratie en Grèce:

  • le peuple votera probablement contre le remboursement des dettes
  • quel tour de magie (noire) les banksters vont-ils trouver pour ecarter le peuple grec de cette décision d’importance?

 

A Partager!Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+

Speak Your Mind

*