Pea Pme

Le gouvernement va créer un Pea-Pme, afin de faciliter le financement des entreprises, car les banques, trop occupées à spéculer, ne prêtent plus aux (petites et moyennes) entreprises françaises.

C’est évidemment un produit qui fera probablement perdre de l’argent aux investisseurs, mais qui en fera gagner à la banque.

Pourquoi?

Tout simplement parce que dans une période d’effondrement économique, et de taxation, voire de racket, la plupart des entreprises ont peu de chance de faire de la croissance et des profits.

Les probabilités de faillite des pme sont importantes.

Si on peut raisonnablement penser qu’une entreprise du Cac40 résistera au temps, que dire d’une Pme qui doit se battre pour gagner des clients, contre ses concurrents français, et contre l’administration française?

Evidemment, il y a des exceptions, et des pme qui arrivent à croitre et à prospérer, mais dans sa globalité, il y a plus de chances que l’investisseur perde de l’argent qu’il n’en gagne.

Les banquiers vont refourguer ça allègrement à leurs clients, en invoquant la fibre patriotique: « vous aidez au financement des Pme françaises! Quand même! »

Oubliant au passage de préciser que c’est lui qui va s’en mettre plein les poches avec les frais liés au PEA PME, ou avec les frais de gestions liés aux FCP et autres marges arrières.

Bref, encore un attrape pigeon au nom d’une bonne cause.

pea pme

A Partager!Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+

Speak Your Mind

*