La générosité de l’état… avec votre argent

L’Europe (enfin vous « riches » contribuables) va venir en aide à l’Irlande en « prêtant » 80 à 90 milliards d’euros… Que l’Irlande ne remboursera probablement jamais.

Et en réalité ces milliards ne serviront pas à sauver l’Irlande, mais les BANQUES irlandaises!

Ou comment manipuler le langage pour faire passer une pilule, ou plutôt un gros suppositoire.

L’état irlandais a consacré 20% de son PIB pour sauver ses BANQUES!!!!

Pendant que les gouvernements européens imposent à leur peuple une hausse des impôts (directs ou indirects), et une baisse des prestations (retraite, sécurité sociale), ils trouvent les fonds pour renflouer des banques qui n’ont pas fait leur métier, à savoir maîtriser le risque de leurs engagements.

Ne parlons pas des pauvres qui n’ont pas assez pour se loger ou pour manger…

L’état n’a pas une thune pour eux…

Mais par contre pour les gras banquiers on trouve 90 MILLIARDS!!!

Le tout sous prétexte de « sauver le système financier »…

Mais pourquoi ne pas laisser les banques faire faillite?

La plupart des clients des banques ont plus de prêts que de dépôts, annuler les 2 leur serait plutôt profitable.

Et garantir uniquement l’épargne des déposants coûterait sans doute à peine quelques milliards, au lieu des 80 annoncés!

LAISSONS les ACTIONNAIRES des BANQUES PERDRE leur ARGENT!

Tout cela dans l’indifférence générale, grâce aux medias qui répètent bêtement les communiqués de presse de l’Elysée ou de l’Union Européenne (des banques au dépend des citoyens).

Bref, la part de la France dans le « sauvetage » de la Grèce était de 16Milliards environ, soit environ 1000€ par foyer français…

Argent que les grecs n’ont pas vu ni senti l’odeur, puisque c’est allé directement dans les caisses de l’état puis des banques…

Combien pour les banques Irlandaises? puis les banques Portugaises? puis les banques Espagnoles?

Bref où est passé l’esprit français de rébellion? n’y a t il plus que des moutons qui acceptent de se faire tondre sans rien dire?

dette

A Partager!Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+

Speak Your Mind

*