Faillite des Banques

Faillite de la banque Laïki, 2e banque chypriote

banque laiki

La troïka (FMI, U.E et BCE) va donc « sauver » la 1ère banque chypriote (Bank of Cyprus) avec l’argent des déposants chypriotes et celui des contribuables européens.

Par contre la 2e banque chypriote, la banque Laïki, va tout simplement faire faillite…

Donc a priori les dépôts au delà de 100 000€ seront « taxés », jusqu’à 40% maximum…

Taxer est un bien grand mot pour désigner plutôt une confiscation pure et simple, cela permet de donner à cette confiscation un aspect « légal », digne de la mafia, ou d’un régime totalitaire.

Les media français divertissent l’attention

Alors comme prévu les media français préfèrent faire leur une avec les manifestations mariage pour tous ou anti mariage gay, c’est bien commode pour distraire la population.

Moscovici a promis qu’une telle confiscation n’arrivera pas en France, sous entendu dans l’immédiat.

Mais il n’a pas expliqué pourquoi ça n’arriverait pas en France…

Et ses promesses n’engagent que ceux qui y croient.

Chypre, l’étincelle qui mettra le feu aux poudres

Chypre, un minuscule pays, une goutte d’eau dans l’économie européenne, établit donc un précédent: les déposants bancaires ne sont pas propriétaires de leur argent, mais bien prêteurs de leur banque, et si celle ci a des problèmes, ils sont désormais « invités » à payer les pots cassés.

Ne taxer qu’au dessus de 100 000€ est malin, car cela épargne la plupart des déposants, et ceux qui ont plus ne sont pas du style à aller défiler dans la rue.

Mais ce précédent est fort inquiétant pour les déposants du monde entier, il montre bien quel est le programme de l’oligarchie: piquer tout le pognon.

La BCE n’est pas à 9 milliards prêt, d’autant qu’elle les crée d’une pression de touche sur un clavier d’ordinateur.

On peut donc se demander pourquoi confisquer ainsi l’argent des déposants, pour une somme relativement dérisoire pour elle…

Expérimentation de la Troïka

Et bien cela permet à la troïka d’expérimenter la confiscation, et de voir quelles sont les réactions.

Cela permet également de mettre un pied dans la porte, technique bien connue des vendeurs d’aspirateur, et donc de commencer à « dresser » les foules, pour que le peuple intègre l’idée d’une confiscation.

Plus une idée est répétée, plus elle devient acceptée.

Cet épisode chypriote sonne le début d’une partie vers le totalitarisme, la troïka ne s’embarasse plus d’avancer masquée, mais lève le voile sur ses réelles intentions, créer un monde totalitaire digne du roman 1984, où tout appartient à l’état totalitaire, pardon l’Union Européenne.

Bankrun

Pour éviter un bankrun, les retraits à Chypre sont désormais limités à 100€ par jour, juste de quoi payer les factures…

A vrai dire, les banques à Chypre, mais aussi dans le monde entier, n’ont pas assez d’argent dans leurs guichets pour fournir l’ensemble des déposants.

De plus, si tous les déposants devaient retirer leurs fonds, cela entrainerait obligatoirement une faillite totale du système bancaire chypriote.

Remarquez qu’en France, La banque postale limite par exemple les retraits à 900€ par semaine avec une carte Visa classique, soit 128€ par jour.

bankrun banque laiki

Krach 2013

Comme en mars 2008 avec la faillite de Bear Stearns qui était le prémice du krach de septembre 2008 et la faillite de Lehman Brothers, la faillite de la banque Laïki en mars 2013 aura des conséquences pour les banques européennes et françaises dans les prochains mois, la question étant quand exactement, et surtout quelle banque sera le prochain Lehmann Brothers, car dans une chaîne c’est toujours le maillon faible qui craque en premier.

99,9% des français vont continuer à faire confiance à leurs banques, car ils ne comprennent pas que ce qui est en train de se passer à Chypre, qui n’est que le prélude de ce qui va se passer en France, dans les 5 ans à venir.

En 2012 les banques françaises ont réussi à augmenter leurs dépôts de 30%, notamment grâce à l’arnaque du livret A, preuve s’il en est de la naïveté des français, au moins aussi élevée que celle des chypriotes.

Tout ce qu’il se passe actuellement est pure folie destructrice pour le peuple, mais pose bien les fondements d’un état totalitaire européen.

moscovici

Confiscation des dépôts bancaires à Chypre

Votre argent vous appartient-il?

La plupart des gens pensent que l’argent qu’ils déposent à la banque leur appartient…

Les chypriotes viennent de comprendre que non:

Leur gouvernement vient de leur confisquer 6,75% des dépôts inférieurs à 100 000€, et 9,9% au delà.

Le coup a été préparé en douce:

l’accord a été conclu dans la nuit de vendredi à samedi, et dès samedi les sommes étaient confisquées sur les comptes bancaires.

Les banques disent n’avoir été au courant de rien, mais en une nuit les comptes étaient bloqués. Trop fort les informaticiens!

Bankrun à Chypres

Du coup toute la population se précipite pour retirer son argent des banques, mais bien évidemment les distributeurs de billets sont vides, et les chypriotes ne peuvent retirer du liquide qu’au compte goutte, c’est le cas de le dire.

Qu’ont fait les chypriotes pour mériter cela? Rien.

Leurs banques et leur gouvernement par contre, tout.

Bankrun Européen

La plupart des media vont présenter cette « solution » comme inéluctable.

Pourtant l’Islande a bien montré qu’il était possible, et qu’il valait mieux laisser tomber ses banques, que de les renflouer, comme en Irlande, Portugal, Grèce etc…

La majorité des gens ne va pas faire attention à cette information, les media vont nous servir un petit coup de mariage gay ou autre distraction footbalistique, pour rendre cette information insignifiante.

Pourtant cela démontre jusqu’où sont prêt à aller les gouvernements, sous le diktat de la Troïcka (BCE, l’Union Européenne et le FMI):

Confisquer l’argent des citoyens, en se servant directement sur leurs comptes en banque.

Croire que cela n’arrivera pas en France, c’est être naïf.

Promesses

Les participants de ma formation Investisseur Pro ont déjà anticipé ce risque, et sécurisé leur patrimoine.

C’est l’avantage d’être initié et bien conseillé.

Mon conseil dans tous les cas est de bien comprendre que l’argent déposé dans une banque ne vous appartient plus, tout ce que vous avez, c’est une promesse de la banque de vous le rendre lorsque vous le demandez.

Promesse qui n’engage que celui qui y croit.

De même que l’argent déposé sur une assurance vie, n’est qu’une assurance de l’assureur de vous reverser l’argent confié lorsque vous le demandez.

En ces temps troublés, faire confiance à sa banque ou son assureur, c’est confier les clés du bar à un alcoolique.

N.B: La formation Investisseur Pro rouvrira probablement ses portes en avril, vous pouvez vous inscrire sur la liste d’attente.

D’ici là il est toujours possible de commander une étude patrimoniale pour sécuriser votre patrimoine, et éviter la confiscation.

voleur

 

Plafond de paiement cash

Abaissement du plafond de 3000 euros à 1000 euros

Le gouvernement projette de diminuer le plafond de paiement en cash, de 3000 euros aujourd’hui à 1000 euros demain.

Le prétexte officiel étant de lutter contre le blanchiment d’argent, alors que les plus gros blanchisseurs sont les banques (comme Hsbc) et les services secrets (comme la CIA).

La réalité est que l’état veut contrôler au maximum toutes les transactions.

La première tentative a été le porte monnaie électronique, un vrai fiasco, ouf!

Face à ce fisaco, les régimes de plus en plus totalitaires, procèdent par petits pas, le but ultime étant d’éliminer le cash, au profit de paiements électroniques.

C’est un pas de plus vers un régime totalitaire, puisque cela permettra in fine à l’état de ruiner d’un coup d’un seul tout opposant au régime, en appuyant sur une simple touche d’ordinateur.

« Vous êtes contre la mariage homosexuel? Ha bah on annule votre carte de paiement… »

A l’inverse, vous remarquerez qu’il est de plus en plus difficile de retirer du cash de sa banque, puisque, sous prétexte de nous protéger contre la fraude, il n’est pas possible de retirer plus de 1000 euros par semaine…

Alors on n’en est pas encore au niveau des Etats-Unis, où Obama, avec son Patriot Act peut enfermer n’importe quel individu sans procès et sans limite de durée, mais l’Etat français grignote petit à petit les vraies libertés individuelles, en douce, toujours avec des faux prétextes:

« on détruit votre liberté mais c’est pour votre bien »

George Orwell, dans son fameux roman 1984 (à lire et relire), ne s’est finalement trompé que dans les dates, car nous y allons tout droit, de gré ou de force.

1984