Faillite des Banques

Faillite de la banque Laïki, 2e banque chypriote

banque laiki

La troïka (FMI, U.E et BCE) va donc « sauver » la 1ère banque chypriote (Bank of Cyprus) avec l’argent des déposants chypriotes et celui des contribuables européens.

Par contre la 2e banque chypriote, la banque Laïki, va tout simplement faire faillite…

Donc a priori les dépôts au delà de 100 000€ seront « taxés », jusqu’à 40% maximum…

Taxer est un bien grand mot pour désigner plutôt une confiscation pure et simple, cela permet de donner à cette confiscation un aspect « légal », digne de la mafia, ou d’un régime totalitaire.

Les media français divertissent l’attention

Alors comme prévu les media français préfèrent faire leur une avec les manifestations mariage pour tous ou anti mariage gay, c’est bien commode pour distraire la population.

Moscovici a promis qu’une telle confiscation n’arrivera pas en France, sous entendu dans l’immédiat.

Mais il n’a pas expliqué pourquoi ça n’arriverait pas en France…

Et ses promesses n’engagent que ceux qui y croient.

Chypre, l’étincelle qui mettra le feu aux poudres

Chypre, un minuscule pays, une goutte d’eau dans l’économie européenne, établit donc un précédent: les déposants bancaires ne sont pas propriétaires de leur argent, mais bien prêteurs de leur banque, et si celle ci a des problèmes, ils sont désormais « invités » à payer les pots cassés.

Ne taxer qu’au dessus de 100 000€ est malin, car cela épargne la plupart des déposants, et ceux qui ont plus ne sont pas du style à aller défiler dans la rue.

Mais ce précédent est fort inquiétant pour les déposants du monde entier, il montre bien quel est le programme de l’oligarchie: piquer tout le pognon.

La BCE n’est pas à 9 milliards prêt, d’autant qu’elle les crée d’une pression de touche sur un clavier d’ordinateur.

On peut donc se demander pourquoi confisquer ainsi l’argent des déposants, pour une somme relativement dérisoire pour elle…

Expérimentation de la Troïka

Et bien cela permet à la troïka d’expérimenter la confiscation, et de voir quelles sont les réactions.

Cela permet également de mettre un pied dans la porte, technique bien connue des vendeurs d’aspirateur, et donc de commencer à « dresser » les foules, pour que le peuple intègre l’idée d’une confiscation.

Plus une idée est répétée, plus elle devient acceptée.

Cet épisode chypriote sonne le début d’une partie vers le totalitarisme, la troïka ne s’embarasse plus d’avancer masquée, mais lève le voile sur ses réelles intentions, créer un monde totalitaire digne du roman 1984, où tout appartient à l’état totalitaire, pardon l’Union Européenne.

Bankrun

Pour éviter un bankrun, les retraits à Chypre sont désormais limités à 100€ par jour, juste de quoi payer les factures…

A vrai dire, les banques à Chypre, mais aussi dans le monde entier, n’ont pas assez d’argent dans leurs guichets pour fournir l’ensemble des déposants.

De plus, si tous les déposants devaient retirer leurs fonds, cela entrainerait obligatoirement une faillite totale du système bancaire chypriote.

Remarquez qu’en France, La banque postale limite par exemple les retraits à 900€ par semaine avec une carte Visa classique, soit 128€ par jour.

bankrun banque laiki

Krach 2013

Comme en mars 2008 avec la faillite de Bear Stearns qui était le prémice du krach de septembre 2008 et la faillite de Lehman Brothers, la faillite de la banque Laïki en mars 2013 aura des conséquences pour les banques européennes et françaises dans les prochains mois, la question étant quand exactement, et surtout quelle banque sera le prochain Lehmann Brothers, car dans une chaîne c’est toujours le maillon faible qui craque en premier.

99,9% des français vont continuer à faire confiance à leurs banques, car ils ne comprennent pas que ce qui est en train de se passer à Chypre, qui n’est que le prélude de ce qui va se passer en France, dans les 5 ans à venir.

En 2012 les banques françaises ont réussi à augmenter leurs dépôts de 30%, notamment grâce à l’arnaque du livret A, preuve s’il en est de la naïveté des français, au moins aussi élevée que celle des chypriotes.

Tout ce qu’il se passe actuellement est pure folie destructrice pour le peuple, mais pose bien les fondements d’un état totalitaire européen.

moscovici