Les Frais Bancaires augmentent de 77% en 2016

Depuis le 1er janvier 2016, les banques généralistes ont décidé de vous faire payer des frais de tenue de compte, voici les détails par banque:

frais bancaires

Curieusement cela n’a pas fait la une des medias…
Curieusement, elles le font toutes en même temps
Curieusement, elles appliquent à peu près les mêmes tarifs

Je n’irai pas jusqu’à dire qu’il y a entente, contraire à la loi sur la concurrence, mais ça y ressemble fort…

Cette nouvelle forme de taxation pose questions:
– pourquoi les banques françaises ont elles besoin de plus d’argent? Présenteraient-elles des risques de faillite?
– cela a-t-il un lien avec la loi sur le Bail In, entrée aussi en vigueur le 1/1/2016? et qui permettra aux banques en faillite de légalement vous confisquer vos fonds en cas de faillite?
– cela a-t-il un lien avec l’effondrement des bourses? ou l’éclatement de bulles sur les produits dérivés?

Difficile à dire, mais les faits (et les frais) sont là. Evidemment cette augmentation moyenne de 77% des frais bancaires n’était pas annoncée par la fédération bancaire de dire dans son rapport 2014  que « Depuis plus de 10 ans, le prix des services bancaires évolue moins vite que l’inflation et moins vite que le prix de l’ensemble des services (Insee) ». Toujours aussi fiable l’Insee pour mesurer l’inflation…

Mais si on multiplie 100 millions de comptes par 24€, cela fait 2,4 milliards d’euros que les banques vont ponctionner sur les comptes des français chaque année, sans pour autant apporter plus de services, juste parce qu’elles le peuvent, et qu’elles le font en même temps.

Alors je vous conseille de transférer vos comptes vers les banques en ligne, qui restent (relativement) gratuites, comme BfofBank qui offre 80€ pour toute ouverture de compte, 20€ pour un livret, et une carte visa premier gratuite à vie.

Le service y est (souvent) meilleur et moins cher…



La solution de facebook pour régler le problème de la dette

Il circule sur internet cette histoire sur la dette, qui en apparence est sensée, mais on verra que NON!!!

« Les temps sont durs, le pays est très endetté, tout le monde vit à crédit.
Arrive un riche touriste allemand. Il arrête sa belle grosse voiture devant l’hôtel de la ville et entre.
Il pose un billet de 200 euros sur le comptoir et demande à voir les chambres disponibles afin d’en choisir une pour la nuit.
Pour 200 euros, le propriétaire de l’établissement lui donne toutes les clés et lui dit de choisir celle qui lui plaira.
– Dès que le touriste a disparu dans l’escalier, l’hôtelier prend le billet de 200 euros, file chez le boucher voisin et règle la dette qu’il a envers celui-ci.
– Le boucher se rend immédiatement chez l’éleveur de porcs à qui il doit 200 Euros et rembourse sa dette.
– L’éleveur, à son tour, s’empresse de régler sa facture à la coopérative agricole où il se ravitaille en aliments pour le bétail.
– Le directeur de la coopérative se précipite au café régler son ardoise.
– Le barman glisse le billet à la prostituée qui lui fournit ses services à crédit déjà depuis un moment.
– La fille, qui occupe à crédit les chambres de l’hôtel avec ses clients, court acquitter sa facture chez notre hôtelier qui pose le billet sur le comptoir, là où le touriste l’avait posé auparavant.
– Le touriste Allemand redescend l’escalier, annonce qu’il ne trouve pas les chambres à son goût, ramasse son billet et s’en va.
Personne n’a rien produit ! personne n’a rien gagné ! mais plus personne n’a de dette !!!
Voilà pourquoi, en ce moment, les banques n’ont aucun intérêt à vous prêter de l’argent.
Les banques s’enrichissent tant que vous êtes endettés… »

Cette histoire est séduisante et logique apriori, mais ça c’était avant que les banques existent.
Désormais voici quelle est la dure réalité:
– La prostituée ne doit pas 200€ à l’hotelier mais à la banque
– Le barman ne doit pas 200€ à la prostituée mais à la banque
– Le directeur de la coopérative ne doit pas 200€ au barman mais à la banque
– L’éleveur ne doit pas 200€ au directeur mais à la banque
– Le boucher ne doit pas 200€ à l’éleveur mais à la banque
– L’hotelier ne doit pas 200€ au boucher mais à la banque

C’est pourquoi les banques ont intérêt à prêter à un maximum d’acteurs économiques (particuliers, entreprises, états), à 2 conditions:
– soit que ceux ci soient capables de rembourser leur prêt
– soit que ceux ci soient incapables de rembourser leur prêt, mais aient des actifs que la banque pourra récupérer en cas de défaut. C’est ce qui permet aux banques de récupérer de nombreux actifs, alors même qu’elles ne créent aucune richesse, mais ont le privilège de pouvoir créer de l’argent à partir de rien.

Dans cette histoire, seule la dernière phrase est juste:
Les banques s’enrichissent tant que vous êtes endettés…

Inside Job

Bon reportage sur la crise des subprimes de 2008:
http://www.tagtele.com/embed/70416/

Il démontre la responsabilité des banques américaines, et la complicité du gouvernement américain (Bush et Obama).

Ce que le reportage ne montre pas, c’est que le tsunami américain a emporté les banques françaises à la faillite, sauvées elles aussi par l’argent du contribuable.

Il ne démontre pas aussi que le système entier d’argent dette est basé sur un schéma de ponzi, permettant aux banques de jouer avec des trilliards plus l’argent des déposants.

Depuis 2008, rien n’a changé… Mêmes causes, mêmes conséquences?

Probablement…

Mais pour le prochain plongeon, nous sauterons d’encore plus haut…

Natixis

Cela fait 2 forums où je vois repris des analyses de Natixis…

Les gens ont la mémoire courte:

Natixis pendant la période 2006-2007, a refourgué ses propres actions à l’ensemble de ses clients, voire à d’autres, en promettant la lune…

Et voici le résultat:

natixis

Certaines analyses sont écrites par Mr Artus, qui est souvent cité dans les media. Cela rassure les gens…

Il faut bien comprendre que ces analyses sont sponsorisées par les banques, et sont donc biaisées, pour influencer les médias et la population, en faveur des banques.

Leur technique de manipulation est par ailleurs redoutable:

  • ils mélangent des chiffres et faits sérieux, avec des conclusions qui sont favorables aux banques.
  • C’est ce qu’on appelle des demi vérités, et c’est redoutable d’efficacité

Dans le même style on avait Mr Touati, qui sévit toujours je crois, et qui militait pour des taux de la BCE toujours plus bas… ce qui profite aux banques évidemment.

Bref, quand je lis ces études reprises sur différents forums financiers, et tous les pigeons qui les lisent et s’en inspirent, je me dis que pour tromper il faut un trompeur ET des trompés…

Faire confiance dans les analyses d’une banque, qui a fait perdre (sciemment?) 90% à tous ses clients, il faut être masochiste ou idiot.

Les analyses publiées par les banques ne sont pas là pour informer de manière objective, mais pour manipuler l’opinion dans l’intérêt de leurs commanditaires…

Comme les journaux à la télé, la radio, et les différents sites de presse appartenant à l’état, ou aux marchands d’armes et de btp.

Les banques nous mènent droit à la catastrophe financière, économique, sociale et écologique.
Mais elles gagnent tellement d’argent avec leur système d’argent dette qu’elles ne peuvent plus faire marche arrière.

Le risque de faillite des Banques Françaises

Pourquoi la France est lourdement intervenue pour sauver la Grèce ?

Pas pour les Grecs qui se retrouvent dans une belle mouise…

En fait les banques françaises utilisent un levier de 30, c’est à dire que pour 1 euro d’actifs, elles ont prêté 30 euros…

A qui? aux grecs, irlandais et portugais entre autres…

Donc IL SUFFIT QUE 3% DES EMPRUNTEURS FASSENT DEFAUT POUR QU’ELLES FASSENT FAILLITE!

Si la Grèce avait fait défaut, tout le système bancaire européen aurait fait faillite.

Ah vous comprenez mieux pourquoi il fallait sauver la Grèce, le Portugal, l’Irlande etc…

Derrière les beaux discours européens, se trouvent des enjeux financiers vertigineux. C’est le CAPITALISME ACTUEL: PRIVATISATION DES GAINS, NATIONALISATIONS DES PERTES!

Alors A QUI LE TOUR?

MAIS LES PEUPLES EUROPEENS ACCEPTERONT ILS TOUS DE PAYER POUR LEURS BANQUES?

En Islande, NON…

Si UN PAYS fait défaut, COURREZ VITE à la BANQUE retirer VOTRE ARGENT…

Ci-dessous un schéma représentant les 50 plus grosses banques mondiales:

  • Le cercle de couleur représente les engagements de la banque, en gros ce qu’elle a prêté à ses clients
  • Le cercle noir sa capitalisation boursière, en gros ce qu’elle vaut… (les banques mutualistes ne sont pas cotées, donc pas de cercle noir)

Banques