Atlas Shrugged (La Grève) par Ayn Rand

Atlas haussa les épaules, la grève… ce roman d’Ayn Rand fait partie des livres les plus influents aux Etats-Unis après la Bible. Publié en 1957, il est 60 ans plus tard terriblement d’actualité, en France, mais aussi partout dans le monde.

C’est  un roman qui décrit les dégâts causés lorsque l’état augmente son contrôle sur les entreprises, lorsque les politiciens prennent le pouvoir sur les entrepreneurs, et ce qu’il advient lorsque la crise économique survient.

Je l’ai lu en 2011, mais aujourd’hui 7 ans après je le trouve d’une pertinence rare.

Le déclin de la France  et des français

En France, l’état socialiste et les multinationales tuent les petits entrepreneurs, et vendent les bijoux de famille aux fonds de pensions américains en les privatisant.

Comme je le démontre dans cette video, le système financier, politique, médiatique et  économique permet aux 0,01% d’exploiter et appauvrir les 99,99%.

Lors de la période des 30 glorieuses (1945-1975), toute la population française s’est enrichie et profité du boom économique.

Mais depuis la loi du 3 janvier 1973, le système bancaire a commencé son racket sur l’économie française (cf ma video sur la France et l’histoire de sa monnaie), forçant la France à vivre à crédit.

Depuis, l’état a grossi énormément, prenant le contrôle de grandes entreprises en 1981, et augmentant son racket et son contrôle sur la vie des français.

Exil Fiscal

Dans son roman La Grève, les entrepreneurs et créateurs de richesse finissent par faire grève, et quitter leurs activités, pour s’exiler dans un eldorado sans politiciens.

Cela accélère évidemment l’effondrement économique.

En France, c’est exactement ce qu’il se passe, les talents s’exilent là où ils sont le mieux traités et libres d’exercer leurs talents (aux Etats-Unis), les entrepreneurs s’exilent dans des paradis fiscaux où ils ne sont pas ponctionnés de 70% de leurs revenus, ce qui fait de la France la championne du monde d’exil des millionnaires

Faillite de l’Etat

Avec un déficit proche de 100% du PIB, l’état est de moins en moins en mesure de tenir ses promesses (retraites et service public), serre la vis partout où il peut, taxant tout ce qu’il peut tout en faisant la chasse aux contribuables récalcitrants.

Il ne survit qu’en empruntant sur les marchés financiers, alors qu’il  pourrait créer sa propre monnaie et payer 0% d’intérêt sur sa dette.

La remontée à terme des taux d’intérêts rendra l’état insolvable, et fera exploser la zone euro. La faillite du système des retraites (cf ma video sur le sujet) sera un dégât collatéral.

Etre Lucide vs Faire l’Autruche

Ayn Rand était (trop) lucide, et on peut voir dans ses interviews son amertume, malgré son  immense succès en  librairie. Elle a vu avec 60 ans d’avance ce qui allait se passer… et sa philosophie d’égoïsme extrême ne peut conduire au bonheur.

A court terme faire l’autruche permet d’être plus heureux, alors qu’être lucide permet de voir la catastrophe qui va arriver, ce qui est source de stress.

Le problème de la technique de l’autruche, c’est lorsque « the shit hit the fan » comme disent les anglophones, alors l’autruche n’est plus qu’une victime impuissante qui subit les problèmes de plein fouet.

La faillite de l’état entrainera la  faillite des retraites, des banques et des assurances, et la ruine des français. L’explosion de  l’euro entrainera l’hyperinflation, qui ajoutera au marasme. Je vous laisse imaginer ce que sera la situation, qui ressemblera fortement à la situation dramatique du Venezuela d’aujourd’hui.

Combien de temps avant LA crise?

Dans ma video sur la faillite du système des retraites, j’explique pourquoi je pense que LA crise arrivera en France au plus tard en 2032. Mais d’ici là, ce ne sera pas le statut quo, mais bien une dégradation continue de la situation. Les millionnaires ne sont pas idiots, s’ils partent en masse c’est que ça pue du c..

Les risques de guerre sont en hausse, ainsi que les risques de crise sociale et communautaire. L’oligarchie cherchant toujours à diviser le peuple pour que les gens se déchirent entre eux…

Au fur et à mesure de la crise, nous assisterons à des mesures et des événements de plus en plus moches. En France, de nombreuses personnes sont prêtes à mettre le chaos, quand le temps sera venu, avec la bénédiction de l’oligarchie.

Que faire?

Etre lucide sur la situation est anxiogène, il est nécessaire d’avoir un plan A, B et C et de les mettre en oeuvre pour réduire cette anxiété, et se préparer du mieux possible à un avenir rempli  d’incertitudes et de dangers objectifs. C’est un des objectifs de la formation Investisseur Pro.

Le problème étant que la situation est critique dans de plus en plus de pays.

Cela me fait penser à une période d’avant guerre, et les décisions que nous prenons vont avoir un impact considérable sur notre qualité de vie des prochaines décennies: où vivre, quels investissements acheter ou vendre, faut il se préparer au chaos, si oui comment?

La majorité des gens préfèrent faire l’autruche, se divertir et ne pas prendre de décisions (ce qui est une décision en soi).

Pendant la 2e guerre mondiale, ceux qui s’étaient préparé ont survécu, ceux qui ont fait l’autruche ont vécu l’enfer.

Aujourd’hui, l’ennemi n’est plus allemand, mais invisible comme disait François Hollande dans un moment de rare lucidité. Et il nous mène à la ruine, lentement, mais sûrement, pour faire avancer son agenda, bien décrit dans l’Apocalypse de Saint Jean.

Il est encore temps de se préparer, mais toute préparation prend du temps.

Ne faites pas comme toutes ces catégories de population qui manifestent, car pour elles il  est déjà trop tard. Il fallait se préparer avant. Pour vous, c’est maintenant.

Spread the love